Mon imagier après la tempête, d'Eric Veillé

Comment initier son enfant à la lecture ? Des livres pour les bébés

Judith Histoires d'aujourd'hui 4 Comments

Cette question, je me la suis posée très tôt : comment faire découvrir la littérature à son enfant ? A quel âge commencer ? Par quels livres ? Peut-il réellement s’intéresser à une histoire alors qu’il n’a que quelques mois ? J’essaye de répondre à toutes ces questions.

A quel âge commencer à lire des histoires ?

La réponse la plus évidente ce serait : quand on veut ! Il n’y a évidemment pas de règles. Mais je suis d’avis qu’on peut lire une histoire très tôt à son bébé, dès 4 à 5 mois. On lui chante bien des chansons très tôt ! Or, une belle histoire, si possible un peu rythmée, lue par la voix de sa maman ou de son papa, qu’il connaît déjà avant même sa naissance, est aussi une très belle musique à ses oreilles. Attention, je ne dis pas qu’il va écouter l’histoire religieusement d’un bout à l’autre. Pour parler de mon expérience de jeune maman, mon bébé a toujours aimé le moment de l’histoire avant de se coucher. Je l’allonge près de moi sur mon lit, je lui lis l’histoire (avec ou sans image, ça dépend). En général il me dévisage l’air fasciné, parfois il y va de son petit commentaire (areuuuuh !). Souvent quand c’est un peu long il râle : là je comprends qu’il en a marre et qu’il veut dormir. Et bien sûr, il essaye de m’attraper le livre des mains, et il regarde les images avec attention. C’est aussi l’occasion de passer un petit moment avec lui, et j’adore. Je me fais plaisir aussi en découvrant de nouveaux contes ou de nouvelles histoires.

Est-ce qu’il comprend l’histoire ? Faut-il se contenter de textes très simples ?

Je vais faire une réponse de normand : oui et non. Je n’ai pas de données scientifiques bien sûr, mais je pense qu’un enfant, même très jeune, est sensible à la beauté d’un texte et d’images. Donc pourquoi pas vous lancer dans la lecture de poèmes que vous aimez ! Des textes très simples peuvent aussi convenir, ou encore des imagiers, des livres à toucher… Mon fils aime beaucoup tourner les pages et quand je promène ses doigts sur le livre et qu’il y a des choses à toucher (des textures, des trous, des reliefs). Quand l’enfant est encore petit, il est peut-être préférable de prendre un livre qui résiste aux mimines un peu brutales…

Et concrètement, je choisis quoi ?

Ce qui vous plaît !

Et sinon, voici une petite sélection :

L’Album d’Adèle, de Claude Ponti. Il a écrit ce livre pour la naissance de sa fille (la veinarde !). Il s’agit d’un imagier sans texte absolument fantastique, comme tout ce que fait cet auteur.

L'Album d'Adele, de Claude Ponti

© L’Album d’Adele, de Claude Ponti

Mes animaux tout doux, de Xavier Deneux, aux éditions Tourbillon. Un imagier à toucher en noir et blanc, pour les enfants à partir de 12 mois : le contraste du noir et du blanc permet une meilleure lisibilité pour les petits. En effet, jusqu’à 2 mois, un bébé ne perçoit pas les couleurs, et sa vue ne sera similaire à la nôtre que bien plus tard !

Mes animaux tout doux, de Xavier Deneux

© Mes animaux tout doux, de Xavier Deneux

Mon imagier après la tempête, d’Eric Veillé. L’imagier est un grand classique pour les tout-petits. Avec celui-ci, on a en plus des belles illustrations un vrai humour : entre la page de gauche et celle de droite, le passage de la tempête a laissé quelques dégâts.

Mon imagier après la tempête, d'Eric Veillé

© Mon imagier après la tempête, d’Eric Veillé

Abécédaire, de Xavier Deneux, aux éditions Milan. Ce très bel abécédaire est très originale : chaque lettre est imprimée en relief et se découpe dans le dessin qui lui fait face, pour un effet gigogne très réussi et une meilleure appréhension des lettres par le toucher. Ce livre se gardera donc longtemps : adapté aux tout petits car il est très solide, il permettra plus tard d’accompagner la découverte des lettres. D’ailleurs, tous les titres de la collection Les Imagiers Gigognes sont supers pour les bébés. J’adore aussi Les Chiffres pour apprendre à compter.

Abécédaire, de Xavier Deneux

© Abécédaire, de Xavier Deneux

Toutes les couleurs, d’Alex Sanders. Un lapin se fait plein de taches et découvre ainsi les couleurs. Alex Sanders est un excellent auteur pour les plus petits.

Toutes les couleurs, d'Alex Sanders

© Toutes les couleurs, d’Alex Sanders

La série des Balthazar, de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier, aux éditions Hatier propose aussi de très belles histoires pour les enfants, des livres d’activités, des imagiers, des livres à toucher. Ils suivent la pédagogie Montessori qui invite l’enfant à acquérir son autonomie en douceur et à son rythme.

Les formes géométriques à toucher de Balthazar, de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier

© Les formes géométriques à toucher de Balthazar, de Marie-Hélène Place et Caroline Fontaine-Riquier

Une souris verte, toujours aux éditions Milan, pour accompagner la fameuse comptine avec un album cartonné et des matières à toucher. Allez, sortez les casseroles, et choisissez aussi votre chanson préférée parmi la collection des Contes et Comptines à toucher. Dans la même veine, vous trouverez aussi, toujours aux éditions Milan, la collection Comptines en forme, tout en carton découpé aux formes de la chanson, avec par exemple Tourne, Tourne, Petit Moulin.

Tourne, Tourne, Petit Moulin

© Tourne, Tourne, Petit Moulin

Une souris verte, de Denis Cauquetoux

© Une souris verte, de Denis Cauquetoux

Comments 4

  1. Déborah

    Bonjour,

    cela fait un petit moment que je suis votre blog silencieusement ;-).

    Maman d’un petit garçon de 13 mois et éducatrice de jeunes enfants, je tenais à vous féliciter pour la qualité des albums choisis et vos sélections :-).
    À bientôt,
    Déborah.

    1. Judith

      Merci beaucoup pour votre commentaire, cela me touche beaucoup ! Nos garçons sont rapprochés alors, le mien a 11 mois :-)

  2. Pivoiline

    Je garde ta page précieusement ! Bichette est encore un trop petite pour apprécier les livres, mais j’ai hâte d’arriver à cette période :)
    Pour son premier Noel il est déjà prévu que ses grands parents (non, le pere Noel pardon!) lui offrent un abonnement a un magazine pour tous petits ! (Picoti, recommandé par Les Maternelles :) )

    1. Post
      Author
      Judith

      Oui j’ai hâte que mon fils commence à apprécier vraiment les lectures du soir… L’idée du magazine est top en tout cas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *