Le loup est de retour de Geoffroy de Pennart

Les meilleures histoires de loup

Judith Histoires d'aujourd'hui Leave a Comment

En voilà un sujet qui a fait couler beaucoup d’encre. Les loups. C’est même probablement LE personnage de contes qui a été le plus repris, caricaturé, moqué, détourné, et j’en passe. Le pauvre, il en a vu de toutes les couleurs… Toujours est-il que le loup, qui incarne le « monstre » qui terrifie les enfants lorsque la nuit approche, a bien besoin d’être démystifier. Le meilleur moyen pour aider un enfant à ne plus en avoir peur, c’est de lui mettre deux ou trois bonnes claques, en se moquant de lui pendant l’histoire du soir.

Alors, si votre enfant aime les histoires de loup ou qu’il en a peur, voici les meilleures du genre.

Le Loup sentimental, de Geoffroy de Pennart : Lucas le loup a décidé de prendre son envol et de quitter le nid familial. Avant de partir, sa maman lui donne une liste de bonnes choses à manger : trois petits cochons, un chaperon rouge… Oui mais ! Lucas est un sentimental et il ne veut pas les manger. Mais comment apaiser sa faim ? Un album drôle et attendrissant qui fait le tour des contes les plus connus.

Couverture du loup sentimental, de Geoffroy de Pennart

© Le loup sentimental, de Geoffroy de Pennart

C’est moi le plus beau, de Mario Ramos. Le loup de Ramos est un peu prétentieux. A chaque fois qu’il rencontre quelqu’un, il lui demande « C’est qui le plus beau ? ». Et comme tout le monde a peur de lui, on lui répond toujours que c’est lui, le plus beau. Jusqu’au jour où… Encore un bijou d’humour, à compléter avec C’est moi le plus fort du même auteur, et pendant qu’on y est, de tous les livres de Mario Ramos.

Couverture de C'est moi le plus beau, de Mario Ramos

© C’est moi le plus beau, de Mario Ramos

Loulou, de Grégoire Solotareff. Encore un classique du genre ! Un loup rencontre un lapin, et ils deviennent amis, sans savoir qu’un loup et un lapin ne sont pas sensés l’être. Ils jouent à se faire peur. Mais Tom le lapin a très peur de son ami le loup… Une histoire pour parler de la peur du loup, de l’amitié, avec un texte rythmé qui séduit toujours les enfants !

Couverture de Loulou, de Grégoire Solotareff

© Loulou, de Grégoire Solotareff

Une soupe au caillou, d’Agnès Vaugelade. Un jour, un loup débarque dans le village, avec sur le dos, un sac qui contient un caillou. Avec, il décide de faire une soupe au caillou. Petit à petit, les habitants du village, la poule, le cochon, le mouton, viennent voir ce qui se trame et proposent chacun un ingrédient pour compléter cette soupe. Non sans méfiance… Adapté d’un conte populaire, cette histoire pleine de charmes illustre la peur du loup mais aussi la convivialité. On apprend aussi le nom des animaux et des légumes : tout ce qu’il faut pour se régaler !

Couverture d'une soupe au caillou, d'Agnès Vaugelade

© Une soupe au caillou, d’Agnès Vaugelade

Loup, d’Olivier Douzou. Cet album pour les tout-petits cultive aussi l’art de la chute : page après page, une tête de loup se dessine. Mais que peut-il bien dévorer ainsi ? Le mieux, avec les histoires de loup, c’est de jouer à se faire peur pour apprendre à la maîtriser.

Couverture de Loup, d'Olivier Douzou

© Loup, d’Olivier Douzou

Le loup qui voulait changer de couleur, d’Orianne Lallemand. Un jour, ce gros loup noir décide qu’il est moche, et qu’il aimerait changer de couleur : rose, vert, bleu… Toutes les couleurs y passent. Un bel album pour comprendre que finalement, être soi, ce n’est pas si mal, et au passage, apprendre les couleurs et les jours de la semaine.

Couverture du loup qui voulait changer de couleur, de d'Orianne Lallemand et Éléonore Thuillier

© Le loup qui voulait changer de couleur, de d’Orianne Lallemand et
Éléonore Thuillier

Qui a vu le loup ?, d’Alex Sanders. Encore un album pour se faire peur : le loup se promène, il a l’air dangereux mais… a-t-il vu le lecteur ? La fin réconfortante permet d’apprivoiser la peur, et on finit la lecture en riant.

Couverture de Qui a vu le loup ? d'Alex Sanders

© Qui a vu le loup ? d’Alex Sanders

Au loup, de Stéphanie Blake. Le petit lapin de Stéphanie Blake est toujours un peu coquin. Il a d’ailleurs découvert une nouvelle combine : dès qu’il crie « au loup ! » il peut éviter tout ce qu’il ne veut pas faire, comme prendre son bain ou faire pipi dans son dos. Mais un jour, une grosse voix lui crit « au loup ! » dans le dos. N’hésitez pas à découvrir aussi tous les livres de Stéphanie Blake si ce n’est pas encore fait.

Couverture d'Au Loup ! de Stéphanie Blake

© Au Loup ! de Stéphanie Blake

Voici pour ma petite sélection d’histoires de loup, à déguster avec son enfant ! Et vous, est-ce que vous connaissez d’autres histoires de loup ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *